Comment accélérer votre PC ? Le guide ultime

Lorsque votre PC commence à ralentir, ouvre des fenêtres et des programmes trop lentement, et dans le pire des cas fait planter des applications, la situation peut devenir très gênante, surtout si vous utilisez votre PC essentiellement pour le travail.

Un PC lent n’est pas nécessairement une machine à jeter ou à blâmer, bien au contraire. Comme nous le verrons plus loin, le ralentissement des performances est souvent le résultat de notre légèreté. Comme toute autre machine, l’ordinateur nécessite un entretien de routine et une utilisation correcte pour maintenir un bon fonctionnement.

Nous verrons ci-dessous comment accélérer le PC et accélérer ses processus, en suivant les 4 directives qui peuvent guider son rétablissement du bon fonctionnement et résoudre tous les problèmes liés à la vitesse d’exécution des processus.

Nettoyage du PC

La première et la plus simple des choses à faire quand on se rend compte que le PC est lent et ne permet plus des performances suffisantes pour l’usage qu’on en fait, ou pour accélérer et améliorer ses processus, est de nettoyer la mémoire du PC.

Le PC, en effet, même lorsque nous ne le savons pas, accumule des données à chaque fois que nous jouons à un jeu vidéo ou surfons sur Internet, et il ne suffit pas de les mettre à la poubelle pour éviter qu’elles ne compromettent le bon fonctionnement de la machine. .

Voyons comment rendre le PC plus rapide en optimisant les espaces présents dans la mémoire, c’est-à-dire avec un nettoyage en profondeur de ses composants fondamentaux :

  • Nettoyage du disque dur: Le disque dur de votre PC peut être plein de fichiers temporaires dont vous ne connaissez même pas l’existence. Ce ne sont pas des fichiers que vous avez téléchargés, mais ils sont là.

nettoyage de disque dur

Voyons comment supprimer ces fichiers indésirables en fonction des systèmes d’exploitation. Si vous utilisez Windows, sélectionnez le menu Démarrer et tapez « nettoyage de disque » dans la barre de recherche ; puis suivez simplement les instructions.

Si vous avez un Mac, le chemin à suivre pour accélérer le nettoyage, toujours depuis le début, est À propos de ce mac > Fichier > Gérer et choisissez la fonction de nettoyage à utiliser.

  • Nettoyer le cache: le cache est un espace qui stocke en mémoire toutes les données temporaires de navigation sur Internet, des téléchargements à l’historique jusqu’aux cookies nécessaires à la navigation. C’est une bonne habitude de se débarrasser régulièrement de ces fichiers, pour éviter qu’ils n’envahissent le navigateur : cette habitude accélère considérablement votre PC.

nettoyage du cache

Vous pouvez vider le cache directement depuis les paramètres du navigateur (Chrome, Mozilla Firefox, Safari, etc.), ou depuis le PC. Si vous avez un PC Windows, sélectionnez le Panneau de configuration et entrez les Options Internet pour les supprimer. Si vous utilisez un Mac, cependant, le chemin est : Disque dur > Système > Bibliothèques > Caches.

Lorsque vous décidez de faire le ménage pour alléger votre PC lent et accélérer ses performances, n’oubliez pas de désinstaller les programmes et applications que vous n’avez pas utilisés depuis longtemps : c’est souvent dans l’accumulation que tous les problèmes de votre pauvre PC sont cachés !

L’utilisation de programmes pour accélérer le PC

Il existe également des programmes spécialement conçus pour accélérer et améliorer les performances des PC, ordinateurs portables et PC tout-en-un. Voyons les plus utilisés pour Windows et Mac.

Comment accélérer le PC avec des programmes dédiés ? Si vous utilisez Windows, les deux logiciels que vous pouvez essayer sont :

  • IObit Advanced SystemCare, un remède tout-en-un : analysez toutes les sections de votre ordinateur et éliminez les fichiers inutiles et les erreurs système. Il optimise également par lui-même les paramètres de démarrage, qui sont souvent la source du problème.
  • WinDirStat : comme IObit Advanced SystemCare, ce logiciel est également totalement gratuit. Optimisez l’espace de stockage et organisez les fichiers en les triant par taille, ce qui accélère les processus.

Si vous avez un Mac, vous pouvez essayer ces logiciels pour accélérer votre ordinateur à la place :

  • Onyx: ce logiciel supprime également tous les fichiers temporaires et ceux liés à la navigation Web ; il peut également effectuer un diagnostic du disque dur et procéder aux ajustements des paramètres du système.
  • CleanMyMac : est un programme payant, mais largement utilisé par les utilisateurs d’Apple. Il permet de désinstaller diverses applications inutiles, de nettoyer les fichiers temporaires ou non, et même de supprimer les pièces jointes des e-mails trop lourdes.

Espace disque libre

Même si vous n’y pensez pas souvent, en fait, les problèmes d’un PC lent peuvent provenir principalement de fichiers que nous ne savons pas avoir entassés dans le disque dur, ou de paramètres de démarrage trop «libéraux».

Surtout dans le cas de Windows, de nombreuses applications démarrent souvent automatiquement au démarrage du système d’exploitation. Lors de la phase d’installation, nous avons choisi distraitement l’option qui préconise de le démarrer à chaque mise sous tension du système, et désormais démarrer Windows signifie démarrer beaucoup de programmes inutiles, qui consomment évidemment de l’énergie.

Vérifiez ensuite, en sélectionnant Démarrer dans le menu du gestionnaire de tâches, quels programmes sont définis sur Exécution automatique, et modifiez manuellement les paramètres pour accélérer le PC. Ou utilisez l’un des programmes suggérés ci-dessus, qui, entre autres, résolvent également ce problème.

Optimisation du PC

Optimisation PCLorsque le PC pose des problèmes de performances ou que l’on se rend tout simplement compte qu’il est trop lent pour l’usage qu’on en fait, une des solutions à poursuivre est celle de la défragmentation, qui optimise toutes les données présentes dans la mémoire physique du PC.

Le manque d’ordre provoque en effet des ralentissements et des dysfonctionnements, car l’ordinateur devra rechercher les différentes pièces qui composent les fichiers individuels dans des sections potentiellement distantes du PC, avant de vous permettre d’accéder au contenu souhaité. Par conséquent, l’optimisation des espaces et des processus est fondamentale. Comment accélérer l’ordinateur en optimisant les espaces, alors ?

La défragmentation est une caractéristique du système d’exploitation Windows : en effet, le Mac ne découpe pas les fichiers en plus petits morceaux, à moins que vous ne parliez de fichiers d’extension énorme (comme les vidéos 4k), et les systèmes d’exploitation Linux ne nécessitent pas de défragmentation, sauf dans des cas très cas particuliers.

Si vous utilisez un PC ou un ordinateur portable Windows et que vous souhaitez terminer le nettoyage du disque, procédez à la défragmentation. Vous trouverez facilement la commande qui démarre le processus de défragmentation automatique à partir du bouton Démarrer.

Si vous ne l’avez jamais fait, cependant, faites attention au timing : le processus peut durer des heures, et doit être redémarré à la fin du système d’exploitation.

Modifications matérielles

La dernière carte à jouer, pour rendre votre PC plus rapide, est d’implémenter le matériel, ou d’aller travailler sur la puissance réelle de la machine.

Comment accélérer le PC en intervenant dans ce sens ?

Vous pouvez augmenter les performances de l’ordinateur en remplaçant certains composants, tout d’abord la RAM, ou la mémoire que le PC utilise dans ses recherches (de fichiers, de processus et d’instructions à traiter).

Il est vrai qu’avec la propagation des ordinateurs portables et des ordinateurs portables de plus en plus petits, la possibilité d’accéder à des composants informatiques individuels devient de plus en plus marginale, mais si cela est possible, augmenter la RAM est un excellent remède.

Ou vous pouvez augmenter la mémoire interne, même ici seulement si les caractéristiques techniques de l’ordinateur le permettent.

Mieux encore serait de passer au SSD (Solid State Drive), qui contrairement au disque dur n’a pas de pièces mobiles et donc ne surchauffe pas et ne risque pas de dysfonctionnements mécaniques.

D’autres interventions au niveau matériel qui permettent d’accélérer le PC sont la modification de la carte graphique et du processeur, mais celles-ci sont beaucoup plus invasives et, parfois, aussi chères que la machine que l’on souhaite restaurer.

Comment garder un PC rapide au fil du temps

Comme nous l’avons vu, les performances de notre PC ne dépendent pas seulement de ses caractéristiques techniques, mais surtout de l’usage que nous en faisons. Voici une liste d’astuces pratiques qui nous aideront à le protéger des poids inutiles qui ralentissent ses performances et à améliorer ses temps de réponse :

  • vérifier le logiciel avec démarrage automatique et modifier ses paramètres ;
  • désactiver les fonctions et services inutiles, tels que les animations ;
  • désinstaller les programmes inutiles ou que vous n’utilisez plus ;
  • libérer régulièrement de l’espace disque : supprimez ou transférez les fichiers inutiles sur des disques durs externes ou d’autres outils de stockage, afin de ne pas alourdir votre PC ;
  • effectuez toujours les mises à jour du système et des pilotes ;
  • identifier tout problème ou incompatibilité entre le matériel et le logiciel.

Et si vous utilisez un système d’exploitation Windows, n’oubliez pas de rechercher régulièrement les logiciels malveillants et de défragmenter votre disque dur au moins une fois tous les deux ou trois mois.

Compartir en facebook
Compartir en twitter
Compartir en linkedin
Compartir en pinterest
Compartir en whatsapp
Compartir en telegram

Beauté