Comment assembler des chaînes à neige

Comment assembler des chaînes à neige ? Le guide ultime

Le code de la route considère les chaînes à neige comme des dispositifs d’urgence comme les pneus hiver.

A partir de novembre de chaque année, leur présence à bord est obligatoire sur certains tronçons d’autoroute et sur certaines routes extra-urbaines, infligeant des sanctions très sévères aux contrevenants qui ne les auraient pas dans leur voiture.

Apprendre à monter des chaînes à neige est donc très important.

Bien sûr, parce que la loi le dit. Mais ce n’est pas tout : les chaînes à neige, en plus d’être moins chères, sont aussi plus performantes que les pneus hiver.

Ces derniers, en effet, ne fonctionnent pas bien à certaines températures (environ 14 degrés, ce qui en La France peut être atteint facilement même en plein hiver dans de nombreux endroits) et il n’est pas facile de les démonter et de les assembler comme des chaînes à neige. Ah oui, car ces derniers sont vraiment faciles à monter, si on sait les mettre. Êtes vous curieux? Dans ce guide, nous vous expliquerons comment procéder.

Quelques précisions sur les chaînes à neige

Comme nous le disions en introduction, avoir des chaînes à neige dans la voiture est obligatoire si vous n’avez pas monté de pneus hiver. Cette obligation comprend bien entendu la possession de chaînes homologuées, et bien entendu de modèles adaptés à vos roues et à votre voiture. Il est également nécessaire de monter des chaînes à neige homologuées lorsque l’enneigement de la route atteint une hauteur qui touche le bas de la voiture. C’est ce que dit la loi. Cependant, rien n’empêche l’installation de chaînes à neige même lorsque l’enneigement est inférieur à ce seuil, ou lorsque la route est même légèrement verglacée.

Les chaînes à neige sont une véritable bouée de sauvetage lorsque l’asphalte est glissant, car elles augmentent considérablement l’adhérence du pneu. Bref, si vous voulez voyager en toute sécurité, vous devez absolument apprendre à monter des chaînes à neige.

Mais attention : les chaînes à neige ne doivent pas être montées sur toutes les roues, mais uniquement sur les roues motrices. Cependant, si vous avez une voiture à traction intégrale (dans laquelle toutes les roues sont motrices), vous pouvez les monter soit sur toutes les roues, soit uniquement sur les deux roues avant ou les deux roues arrière. Dans ce cas, cependant, c’est généralement le manuel du propriétaire de la voiture qui recommande ce qu’il faut faire.

Commençons par une étape préliminaire : choisir les bonnes chaînes. Toutes les voitures ne sont pas identiques et évidemment tous les pneus ne le sont pas. Pour que le montage soit efficace, vous devez donc vous procurer non seulement des chaînes à neige approuvées, mais également la bonne taille et le bon modèle pour votre voiture. Si vous n’êtes pas sûr de procéder de la meilleure façon, rendez-vous en voiture dans un centre spécialisé et faites-vous conseiller par un expert.

Montez les chaînes à neige en quelques étapes simples

asphalte-glissant

Venons-en maintenant au montage des chaînes à neige. Comme nous l’avons dit, la procédure est simple, cependant le montage des chaînes demande une certaine attention afin de ne pas frustrer le travail, et c’est pourquoi nous allons tout expliquer étape par étape.

  • Garez votre voiture sur un terrain plat et mettez le volant au point mort. Vous ne savez pas ce que c’est ? Tournez le volant jusqu’à ce que les roues soient parfaitement droites. Cela rendra l’assemblage plus confortable et sûr.
  • Prenez maintenant vos chaînes à neige homologuées et dépliez-les, c’est-à-dire saisissez les deux extrémités jusqu’à ce qu’elles soient bien étirées et non entrelacées. Cette étape permet également, avant d’enfiler les chaînes à neige, de vérifier qu’il n’y a pas de trous entre les maillons ou, au contraire, de nœuds.

Déplier les chaînes à neige est le seul moyen de vérifier leur intégrité et d’éviter de monter un dispositif de sécurité qui n’est pas réellement en mesure de vous protéger. Faites-le chaque année ou chaque fois que vous devez installer les chaînes, afin d’être toujours en sécurité. Les chaînes ont tendance à se monter sans casser même si elles ont des trous dans les maillons, mais vous pouvez remarquer ce défaut pendant que vous roulez.

  • À ce stade, vous devez mettre la chaîne derrière le volant et, à partir de là, le soulever pour l’amener au sommet de celui-ci. Sur les chaînes à neige il y a un câble en plastique qui est nécessaire pour fixer les chaînes une fois que vous les avez positionnées.
  • Toujours fourni pour monter les chaînes à neige, il y a des crochets. Vous devez installer ces crochets pour relier les maillons jaunes entre eux. Si vous avez bien travaillé, les maillons doivent former une ceinture octogonale autour de la jante.
  • À ce stade, certaines parties de la chaîne restent, qui sont généralement teintes en rouge. Ceux-ci sont montés sur une poulie ou un œillet pour fermer définitivement les chaînes à neige.
  • Enfin, les chaînes doivent être tendues : également dans ce cas vous trouverez un dispositif fourni. Il s’agit d’un embout en caoutchouc qui tourne puis s’accroche à l’un des maillons extérieurs afin d’avoir la bonne tension.

Et si on enlevait les chaînes à neige ?

L’obligation de monter des pneus hiver ou d’avoir des chaînes à neige dures dans la voiture, selon le code de la route, du 15 décembre au 15 avril. Après cette date donc, et dans tous les cas où vous n’en avez plus besoin (par exemple si vous habitez en ville et qu’il ne neige pas), il faut aussi savoir retirer les chaînes à neige. Mais ne vous inquiétez pas, cette procédure est également assez simple.

Tout d’abord, peut-être avec l’aide de quelqu’un qui vous regarde de l’extérieur, arrêtez la voiture – toujours à plat – lorsque la roue est placée de manière à ce que la partie de la chaîne rouge soit en bas. A ce stade, répétez la procédure de montage en sens inverse : réduisez la tension avec le poinçon, décrochez la partie de la chaîne rouge, décrochez les crochets des maillons jaunes et retirez délicatement la chaîne de la roue.

Attention : comme nous l’avons dit, l’obligation d’avoir des chaînes à neige dans la voiture implique que vos appareils soient homologués et en bon état. C’est valable pour la loi, bien sûr, mais surtout pour votre sécurité. Après chaque utilisation, vérifiez donc vos chaînes à neige pour vous assurer qu’il n’y a pas de nœuds et que les maillons n’ont pas soufflé. C’est aussi une bonne idée de laver les chaînes dans une solution à base de détergent savonneux et d’eau tiède. Et bien sûr, une fois secs, remettez-les dans la voiture.

Le conseil supplémentaire ? Gardez toujours les chaînes à neige dans leur étui ou dans un emballage de couleur vive. De cette façon, en cas de besoin, il vous sera plus facile de les retrouver lorsque vous les mettrez dans le coffre. Veillez également à toujours les sécher, afin qu’elles ne rouillent pas.

Et maintenant? Bon guide !

couverture-de-neige

Maintenant que vous avez appris à monter des chaînes à neige, vous aurez sûrement remarqué que c’est beaucoup plus facile que vous ne le pensez, non ? En réalité, il suffit de pratiquer quelques fois dans une situation où vous n’en avez pas vraiment besoin, pour acquérir de la dextérité et devenir rapide et efficace. De cette façon, même si une route verglacée ou une chute de neige vous surprend, vous pourrez agir rapidement et éviter de mettre votre sécurité en danger et de recevoir une amende.

Et maintenant, il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter une bonne conduite, profitez de vos chaînes à neige, peut-être en semaine blanche !

Compartir en facebook
Compartir en twitter
Compartir en linkedin
Compartir en pinterest
Compartir en whatsapp
Compartir en telegram

Beauté