Comment choisir le matelas ? Le guide ultime

Vous envisagez de changer de matelas mais vous ne trouvez pas votre chemin dans le vaste monde des fabricants de matelas ? Ce guide est pour vous.

Partons d’un postulat : quel que soit le produit que l’on recherche, même le plus impensable, on sait depuis le début qu’il va falloir s’extirper d’une offre quasi infinie de variantes, de prix et de fonctionnalités. Quiconque a l’habitude de faire des achats et de faire des recherches en ligne sait exactement de quoi nous parlons.

Le matelas, si important pour la qualité du sommeil, ne fait pas exception : il en existe de toutes sortes et de toutes les matières, pour toutes les gammes de prix et spécifiques à chaque besoin que nous pourrions avoir.

Il sera utile de savoir qu’il n’y a pas de matelas parfait, mais seulement celui qui convient le mieux à vos besoins : si vous souffrez de maux de dos, de reflux ou d’arthrose, choisir le bon matelas pourrait changer votre vie.

Voyons donc comment choisir le matelas, en partant de vos propres besoins : comme nous le verrons, ceux-ci influencent à la fois le choix du matériau et le degré de rigidité le plus adapté à notre sommeil.

Matelas à langer : par où commencer ?

C’est peut-être anodin, mais la recherche du matelas parfait ne peut commencer qu’avec l’ancien matelas, celui sur lequel vous avez l’habitude de dormir.

Si vous avez l’habitude de dormir sur des matelas plutôt rigides, comme ceux d’autrefois, il sera tout de suite facile d’éliminer de la liste des achats potentiels les matelas à mémoire de forme ou en latex, trop mous pour un dos habitué à être soutenu pendant le sommeil.

Si, en revanche, vous dormez sur un lit moelleux et moelleux, vous éviterez d’acheter un matelas orthopédique, trop rigide pour que le corps s’habitue facilement à un changement aussi drastique.

La première chose à surveiller est donc une certaine cohérence avec ce qu’a été votre sommeil jusqu’à présent.

La deuxième question décisive est liée à votre poids : si vous pesez plus de 90 kilos, il est fortement déconseillé de choisir un matelas en latex, trop peu rigide pour supporter votre poids et trop sujet à la déformation.

Un autre facteur à considérer, si l’on se demande quel matelas choisir parmi les nombreux sur le marché, est notre prédisposition à souffrir de la chaleur : certains matériaux, en effet, peuvent devenir trop chauds pendant la nuit, perturbant le sommeil des personnes qui plus sensible à la chaleur.

Il faudra alors considérer la taille dont nous avons besoin : bref, si vous ne souhaitez pas changer votre lit tout court, il sera bon de prendre les mesures de l’ancien matelas et d’en chercher un de la même taille.

Il existe également des matelas de différentes épaisseurs : l’épaisseur idéale d’un matelas varie de 22 à 26 centimètres, en moyenne. Si vous voulez ensuite un fouton vous pouvez aller choisir un matelas un peu plus haut, mais en général c’est la gamme d’épaisseur qui peut permettre le bon sommeil.

qualité-repos

Quelle matière choisir ?

Si vous vous demandez quel matelas choisir, un petit tour d’horizon de ce qui, parmi les caractéristiques d’un matelas, est celle qui définira le plus le choix vous sera certainement utile : les matériaux qui le composent.

Selon le guide faisant autorité d’Altroconsumo, par exemple, l’attention aux matériaux est l’un des premiers conseils pour choisir le bon matelas.

Parmi les matelas du marché, quelles que soient les marques et les spécificités, on retrouve :

  • Matelas à ressorts :

Le plus traditionnel des matelas, et ceux qui conviennent le mieux à ceux qui transpirent beaucoup ou vivent dans des zones chaudes, et également tout à fait adaptés pour supporter correctement les poids les plus importants.

Ce type de matelas est formé, en partie centrale, de nombreux petits ressorts, souvent insérés individuellement dans des sacs en tissu, qui constituent sa stabilité.

Parmi les types de matelas, le matelas à ressorts est celui qui supporte le mieux le poids, précisément parce que les ressorts répondent individuellement aux différentes pressions. Si vous venez d’un matelas semi-ferme et que vous souhaitez conserver un certain degré de transpiration, ce pourrait être le choix le plus adapté à vos besoins.

  • Matelas à mémoire de forme :

L’une des caractéristiques les plus frappantes du matelas à mémoire de forme est certainement sa légèreté ; il est également particulièrement souple, ce qui permet une bonne répartition du poids pendant la nuit.

Cependant, il est parmi les moins respirants, c’est pourquoi la chaleur et l’humidité du corps ont tendance à rester dans la zone de la surface du matelas. Ils sont donc parfaits pour les personnes qui souffrent du froid et pour les climats froids, encore mieux s’ils sont minces.

Le matelas en mousse à mémoire de forme est anti-acarien et antibactérien.

  • Matelas en latex :

Ce type de matelas permet un maintien assez rigide mais est aussi très souple, c’est pourquoi il s’adapte très bien à la forme et aux mouvements du corps.

Il est considéré par d’autres consommateurs comme le meilleur choix pour les personnes allergiques à la poussière ou aux acariens. En tout cas, c’est le matelas le plus respirant parmi tous les types vus jusqu’à présent.

Parfait pour ceux qui souffrent beaucoup de la chaleur, il est déconseillé aux plus de 90 kilos, car la mousse à mémoire de forme peut avoir tendance à se déformer à moyen terme.

L’un des conseils les plus courants, si vous êtes sur le point d’opter pour un matelas en latex, est de lire attentivement la définition du fabricant. On parle de matelas en latex si au moins 60% de la hauteur est constitué de ce matériau ; puis il y a aussi la définition « matelas contenant du latex », dans laquelle le latex peut constituer moins de la moitié du matelas, et les autres matériaux doivent être précisés.

Une fois les propriétés des matériaux identifiées, voyons quelles autres caractéristiques prendre en compte pour que l’achat du nouveau matelas améliore la qualité de notre repos.

Comment jugez-vous un bon matelas ?

Comme nous l’avons dit plus haut, le meilleur matelas est celui qui se rapproche le plus de nos habitudes et de nos besoins. Par conséquent, un bon matelas est jugé en fonction de ce qui nous convient, et dans ce choix important, certains paramètres peuvent nous aider à le choisir :

enrobage

  • Le revêtement :

Lorsque vous décidez d’acheter un matelas, faites toujours attention à ce qui est écrit sur le rembourrage. Ceci est de la plus haute importance, car le revêtement dépend de ce que vous garderez en contact avec la peau pendant au moins 6 heures par jour pour les années à venir.

Le tissu d’ameublement doit être respirant et éventuellement naturel. De plus, il sera bon d’opter pour une housse amovible, que vous pourrez laver en machine à laver en cas de tâches ou pour le nettoyage de printemps.

  • La doublure :

Encore plus près de la peau pendant que nous dormons, la housse est un autre élément qui peut faire la différence pour juger un bon matelas.

Sur ce point, l’avis des experts est assez unanime : surtout en cas d’allergies, il sera bon de choisir un matelas avec une housse en coton naturel. Nous ne risquerons pas de l’endommager avec une usure normale de la surface et nous serons protégés de l’humidité et d’autres problèmes typiques des fibres synthétiques.

  • Le lit à la maison :

Cela semblera idiot, pourtant il est important de prendre en compte certaines caractéristiques de la structure du lit sur laquelle on va placer le nouveau matelas, pour choisir le plus adapté.

Par exemple, si l’on a un lit avec une commode, il faut considérer que ce confort empêche le matelas de transpirer, et pourrait à la longue provoquer des moisissures, notamment dans les produits en latex.

Le maillage jouera également un rôle important, car différents types de maillage supportent les différentes épaisseurs et matériaux disponibles de différentes manières.

Vous pouvez aussi partir à la recherche de certifications, sur les matériaux ou sur les traitements effectués avant d’être mis sur le marché : parmi ceux-ci, les traitements anti-acarien ont une importance particulière, très importante dans le cas où l’on recherche un matelas pour enfant ou pour les personnes allergiques.

Le facteur décisif : dans quelle position dormez-vous ?

position-sommeilOutre le poids corporel, la prédisposition à la chaleur et d’autres conditions spécifiques, le choix du matelas ne peut manquer de considérer un facteur déterminant : la position dans laquelle vous dormez. Comment choisir le matelas en fonction de cela ?

Voici les conseils qui peuvent guider l’achat du matelas :

  • En position couchée : si vous êtes à l’aise sur le ventre, vous avez certainement besoin de plus de soutien du dos, en particulier dans le bas du dos. Un bon matelas doit permettre à la colonne vertébrale de conserver sa courbe naturelle, c’est-à-dire de soutenir suffisamment le corps pour permettre un véritable repos musculaire. C’est le cas dans lequel les deux matelas seront exclus trop raides, qui peuvent provoquer des tensions, et trop molles, qui risquent de ne pas soutenir suffisamment le dos. Les modèles semi-rigides en latex ou en mousse à mémoire de forme sont excellents, car ils accompagnent le dos et les hanches les soutenant.
  • De son côté : les personnes qui dorment sur le côté mettent beaucoup de pression sur leurs hanches et leurs épaules pendant le sommeil. Par conséquent, il est important que le matelas puisse permettre un soulagement, en particulier dans ces zones. Dans ce cas, les meilleurs matelas sont en mousse à mémoire de forme, qui s’adapte à la forme du corps sans offrir de résistance.
  • Ventre en bas : dormir habituellement sur le ventre n’est pas trop fréquent, et nécessite des caractéristiques particulières. En effet, cette position nécessite une rigidité telle qu’elle ne cède pas sous le poids de la zone lombaire. Un déséquilibre en ce sens, à la longue, pourrait causer des problèmes de dos.

Et si on parlait d’un matelas double et que les deux personnes qui vont dormir dedans ont des poids différents et dorment dans des positions complètement différentes ? Eh bien, il existe également des matelas à deux zones, qui transmettent les caractéristiques techniques de deux types de matelas différents dans un lit double simple.

Le matelas parfait

Nous avons vu comment choisir le bon matelas parmi les possibilités infinies disponibles sur le marché, de différentes marques et à des prix très différents.

Mais quel est le matelas parfait ? Selon les experts, le bon matelas est celui sur lequel vous semblez être suspendu dans les airs. Moins vous ressentez de pression sur le matelas, meilleure est la qualité du repos. Il est donc impossible de dresser un classement des meilleurs matelas qui soit valable pour tout le monde.

Comment juger ? Simplement en faisant des tests, en magasin, même devant les autres clients du magasin, ça n’a pas d’importance. Le choix du matelas influencera votre vie pour les prochaines années, il est donc bon de lui donner la juste importance.

Faire un test d’au moins un quart d’heure sur le matelas que vous souhaitez acheter, allongé dessus dans une position la plus proche possible de celle dans laquelle vous dormez, est le seul moyen de choisir le matelas parfait pour vous.

Compartir en facebook
Compartir en twitter
Compartir en linkedin
Compartir en pinterest
Compartir en whatsapp
Compartir en telegram