Comment enlever le cérumen des oreilles ? Le guide ultime

Apprendre à enlever le cérumen et à nettoyer correctement le conduit auditif est vraiment important.

Si, en effet, le cérumen d’une part protège les oreilles en emprisonnant des agents extérieurs, d’autre part ne pas savoir enlever les accumulations de cérumen peut être nocif pour la santé.

De la formation d’un bouchon de cérumen qui ne permet pas de bien entendre, au développement d’infections, de nombreux risques courent si vous ne savez pas comment retirer le cérumen.

Mais ne vous inquiétez pas : dans ce guide, nous vous apprendrons tout ce que vous devez savoir.

Es-tu prêt? Commençons!

Comment enlever le cérumen : les opérations préliminaires

Comme nous le disions en introduction, enlever le cérumen n’est pas seulement pour des raisons d’hygiène, mais aussi pour la santé. C’est précisément pour cette raison qu’avant de commencer il est bon de faire un petit auto-examen qui sert à comprendre comment procéder, par exemple pour se rendre compte si vous avez un bouchon de cérumen à dissoudre ou juste besoin d’un nettoyage superficiel.

nettoyage de surface

A quoi faut-il faire attention ? Tout d’abord, assurez-vous de ne pas avoir d’infections. Ensuite, essayez de vous rappeler si vous avez eu des problèmes tels qu’un écoulement de mucus ou même une perforation du tympan. Dans ces cas, vous aurez peut-être besoin d’un professionnel ou de nettoyer avec une grande prudence.

Les remèdes les plus doux pour enlever le cérumen

huile d'oreilleDans le cas où vos oreilles ont subi un traumatisme ou des infections, ce que vous devez faire est d’utiliser des remèdes qui vous permettent à la fois de dissoudre le cérumen et de désinfecter le conduit auditif. Attention, ce sont des irrigations que vous devez cependant absolument éviter si vous avez souffert d’otites et de perforation du tympan.

Le premier remède est d’appliquer quelques gouttes d’huile d’oreille. Ce remède sert à dissoudre le cérumen et permet son expulsion progressive. Vous pouvez ensuite éliminer les résidus à l’aide d’un coton-tige. Cependant, vous devez prendre soin de le manipuler très délicatement.

Pour la désinfection, cependant, procédez avec une solution saline. Dissolvez simplement une cuillère à café de sel dans l’eau et versez quelques gouttes dans votre oreille. Procédez d’abord d’un côté puis de l’autre en prenant soin de garder la tête inclinée et de la maintenir dans cette position pendant quelques minutes. Le sel absorbe le cérumen et désinfecte le conduit auditif.

Comme alternative à la solution saline, vous pouvez utiliser l’astuce du nageur, qui est utile même si vous avez été sous l’eau. Mettez quelques gouttes – pas plus de deux – d’alcool ou de peroxyde d’hydrogène dans le conduit auditif et laissez sécher.

Nettoyage quotidien des oreilles

Apprenons maintenant à retirer le cérumen des oreilles lorsqu’elles sont dans des conditions «normales», c’est-à-dire saines, et il ne vous reste plus qu’à éliminer les résidus quotidiens ou les accumulations de cérumen qui, pourtant, ne sont pas encore devenus un bouchon.

nettoyage quotidien

Utiliser correctement les cotons-tiges

coton-tigeDans le premier cas, il est bon d’utiliser un coton-tige. Ces outils absorbent l’excès de cérumen assurant le bon niveau de propreté pour la vie quotidienne. Attention cependant à agir doucement et à ne pas pousser, mais procédez par un mouvement de torsion, comme si vous utilisiez un tournevis. De cette façon, vous attraperez le cérumen sans le pousser complètement vers le bas.

Attention, ne poussez jamais les cotons-tiges à fond : ils sont bons pour retirer le cérumen de l’oreille externe, mais jamais de l’oreille interne. Les tissus du conduit auditif sont trop délicats. Dans ces cas, il est préférable de choisir d’autres méthodes qui n’entraînent pas de risque de lacérations.

Nettoyer l’oreille interne avec le cône de cire

L’une des méthodes les plus populaires pour éliminer le cérumen lorsqu’il s’agit de prévenir ou de dissoudre un bouchon de cérumen est le cône de cérumen. C’est un produit que l’on trouve aussi bien dans les pharmacies que dans les supermarchés, et qui ne peut pas être utilisé seul. Sa fonction est de dissoudre le cérumen qui est alors piégé dans la partie interne du cône.

Ces produits sont vendus en paquets d’au moins deux cônes, car il en faut un par oreille. Vous devez vous allonger sur le côté, en enveloppant de préférence vos cheveux dans une serviette pour éviter de les brûler, insérer le cône dans votre oreille et allumer l’extrémité extérieure.

En brûlant, le cône fait fondre le cérumen de manière naturelle, comme s’il s’agissait en fait de cire. Le cérumen s’écoule ensuite dans la partie interne du cône, qui est en plastique, et est retiré lorsque l’appareil est retiré.

Le cône de cire est également utile dans les cas où il est nécessaire de retirer un bouchon de cérumen, surtout si la situation n’est pas trop grave. Après son utilisation, il est possible de désinfecter la zone avec une huile ou une solution saline comme nous l’avons expliqué dans le paragraphe précédent.

Choses à éviter quand il s’agit de nettoyer vos oreilles : nos derniers conseils

Eh bien, maintenant vous savez exactement comment retirer le cérumen de vos oreilles. Facile, non ? Le simple fait d’obtenir les bons produits, d’éliminer la saleté et d’appliquer une bonne hygiène du conduit auditif n’est plus un problème. Nous n’avons qu’à nous laisser quelques conseils utiles sur les choses à ne pas faire si vous voulez préserver la santé de l’oreille.

Le premier conseil, dont nous avons déjà parlé, est de ne jamais enfoncer le coton-tige à l’intérieur du conduit auditif, et en général de toujours éviter de l’utiliser en poussant. Vous pouvez soit vous faire lacérer, soit pousser le cérumen vers l’intérieur.

Évitez également d’utiliser des cônes de cire si le bouchon de cérumen est à un stade avancé. Comment le comprendre ? Par exemple, si vous êtes malentendant depuis plusieurs jours. En effet, la pression exercée par la chaleur affecterait également le tympan, et pourrait provoquer sa déchirure.

Enfin, bien que de nombreux produits de santé auriculaire, y compris les antibiotiques, aient des applicateurs « spray », essayez de les utiliser avec modération et ne vaporisez jamais trop près du conduit auditif. Encore une fois, cela pourrait provoquer une perforation du tympan. Saupoudrer dans l’oreille externe et laisser le liquide s’écouler naturellement.

Et maintenant, il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter un bon et sain nettoyage de vos oreilles. Avec nos astuces, elles seront à coup sûr parfaites !

Compartir en facebook
Compartir en twitter
Compartir en linkedin
Compartir en pinterest
Compartir en whatsapp
Compartir en telegram