Comment mesurer la glycémie? Le guide ultime (étape par étape)

La mesure régulière de la glycémie est essentielle surtout pour les personnes souffrant de diabète et doit donc surveiller les valeurs de glycémie pour comprendre comment évolue la maladie.

Elle peut être mesurée au moyen de tests sanguins spécifiques ou par automesure à domicile avec les outils appropriés.

Dans cet article, nous verrons ensemble comment mesurer la glycémie de manière indépendante avec des outils traditionnels ou alternatifs, de manière simple et fiable, mais il est d’abord utile de comprendre ce qu’est la glycémie et pourquoi il est si important de la surveiller en permanence.

Qu’est-ce que la glycémie et quelles sont les valeurs de référence normales ?

La glycémie est la concentration de glucose dans le sang. Le glucose est un sucre simple et est un composant fondamental pour notre corps car il nourrit les cellules qui, à leur tour, le métabolisent en énergie. Il est cependant essentiel que la dose de sucre dans le sang ne soit jamais ni excessive (hyperglycémie) ni trop faible (hypoglycémie).

Notre principale source de glucose est la nourriture, mais notre corps est toujours capable d’autoréguler la présence de glucose dans le sang grâce à des hormones spécifiques qui le réduisent ou l’augmentent afin de toujours le maintenir dans certains paramètres.

Mais quels sont ces paramètres ? Il est essentiel de connaître les valeurs normales de référence de la glycémie afin de pouvoir la surveiller en toute sécurité à domicile de manière autonome, sans avoir besoin de contacter votre médecin pour une consultation. Voici les valeurs à jeun indiquées par SID, la Société La Francenne du Diabète :

  • Entre 70 et 100 mg/dl : valeurs normales ;
  • Entre 100 et 125 mg/dl : état altéré ;
  • Egal ou supérieur à 126 mg/dl : présence de diabète chez le patient.

Pourquoi est-il important de mesurer la glycémie?

La surveillance de la glycémie est essentielle car elle vous permet de garder un œil sur vos valeurs de glycémie. Un individu diabétique, grâce à un suivi régulier des valeurs glycémiques, peut comprendre l’évolution de la maladie et peut comprendre si la thérapie qu’il suit fonctionne vraiment ou si, au contraire, il est nécessaire d’intervenir par d’autres moyens. Même les personnes diabétiques non diabétiques dans la famille doivent toujours mesurer régulièrement leur glycémie pour essayer de prévenir la maladie. Voici quelques avantages de l’autosurveillance glycémique :

  • Permet d’évaluer l’efficacité de la thérapie adoptée;
  • Il permet de prévenir les épisodes d’hypoglycémie et d’hyperglycémie ;
  • Augmenter la sécurité et la tranquillité d’esprit;
  • Conduit à intervenir positivement sur les habitudes alimentaires ;
  • Conduit à une meilleure activité physique.

sécurité-tranquillité

Pour un suivi régulier, cependant, il est essentiel d’apprendre à le faire de manière autonome, à la maison, et avec des outils faciles à utiliser. Après chaque surveillance, il est également utile de noter les valeurs de glycémie dans un journal spécial afin qu’elles puissent être présentées au médecin lors des visites de routine. Mais comment mesurer la glycémie et, surtout, faut-il se résigner à avoir le bout du doigt toujours piqué et à devoir verser la goutte de sang habituelle sur la bandelette ou existe-t-il d’autres méthodes moins ennuyeuses mais tout aussi fiables sans se piquer ?

Comment mesurer la glycémie à la maison

L’automesure de la glycémie ne peut et ne doit pas remplacer les analyses de laboratoire, mais elle est néanmoins tout aussi indispensable pour garder la moyenne glycémique sous contrôle. Voyons ensemble quelles sont les deux méthodes principales.

1. Comment mesurer votre glycémie avec le lecteur

glucomètreLe lecteur de glycémie est un appareil médical portable qui mesure le taux de glucose dans le sang et constitue la méthode la plus traditionnelle d’autosurveillance de la glycémie à domicile. En plus du glucomètre, pour procéder à la mesure, vous devez également disposer d’un autopiqueur avec des aiguilles et des bandelettes de test spéciales. Habituellement, cependant, le compteur est vendu dans des kits qui comprennent également le reste du nécessaire.

Voici les étapes à suivre pour mesurer votre glycémie avec le lecteur :

  • Se laver les mains;
  • Insérez une bandelette réactive dans le lecteur et attendez la confirmation du lecteur ;
  • À l’aide de l’autopiqueur, prélevez une goutte de sang capillaire généralement du bout du doigt et placez-la délicatement sur la partie réactive de la bandelette. La bandelette, au contact de l’enzyme glucose-oxydase présente dans le sang, va provoquer une réaction enzymatique et, par conséquent, un changement de couleur ou un courant électrique qui va se transformer en valeur glycémique sur l’afficheur de l’appareil ;
  • Retirez et jetez la bandelette usagée.

2. Comment mesurer sa glycémie sans se piquer

voie-de-crevaison

De nombreux diabétiques, à cause de la piqûre, ont tendance à ne pas mesurer leurs valeurs glycémiques de façon régulière, provoquant ainsi de fortes fluctuations et baisses de la glycémie. Pour ces personnes, il est avantageux d’utiliser des outils alternatifs qui permettent l’autosurveillance de la glycémie sans les tracas d’une piqûre au bout du doigt.

Il existe aujourd’hui sur le marché des compteurs qui utilisent des technologies innovantes : ce sont des capteurs de glucose qui mesurent le taux de sucre dans le liquide interstitiel et non dans le sang capillaire, comme avec le glucomètre. Le liquide interstitiel est le liquide qui se trouve entre une cellule et l’autre du corps et qui contient de l’oxygène et d’autres substances fondamentales, dont le glucose. Les valeurs captées par la machinerie sont ensuite converties en un signal électrique.

Un outil très innovant et intelligent est par exemple la montre qui mesure le niveau de glycémie dans le sang : c’est un patch qui se place sous la montre et doit être remplacé périodiquement. À l’aide de biocapteurs, la quantité de sucre dans le liquide interstitiel est mesurée et, en cas d’hypo ou d’hyperglycémie, l’horloge vibre pour avertir le patient. La mesure est automatique et continue et cela permet un suivi optimal de la courbe glycémique et, par conséquent, un meilleur contrôle de la thérapie adoptée.

Quand la glycémie est-elle mesurée ?

mesurer-votre-glycémie

Comprendre le moment idéal pour mesurer votre glycémie est l’un des principaux facteurs pour garantir la fiabilité de vos résultats de mesure. Habituellement, c’est votre diabétologue qui détermine à quel moment de la journée vous devez surveiller votre glycémie. Mais comment s’orienter pour comprendre de manière autonome lors de la mesure de la glycémie ? Voici quelques moments clés à considérer :

  • Avant les repas principaux (petit-déjeuner, déjeuner et dîner) et deux heures après le début de chacun d’eux ;
  • Avant de pratiquer une activité physique pour vérifier si vous avez la force nécessaire et après, pour comprendre si vous avez besoin de récupérer des sucres ;
  • Avant de conduire ;
  • Lorsque certains symptômes apparaissent tels qu’une tachycardie anormale, une faiblesse soudaine, une sensation de vide dans l’estomac, des tremblements, des sueurs, une vision trouble, de la nervosité et de l’agitation ;
  • Lors de la modification du dosage des médicaments.
Compartir en facebook
Compartir en twitter
Compartir en linkedin
Compartir en pinterest
Compartir en whatsapp
Compartir en telegram

Beauté