Comment nettoyer les tapis à la maison

Comment nettoyer les tapis à la maison ? Le guide ultime

Les tapis ajoutent vraiment une touche supplémentaire à n’importe quelle pièce. Ils sont chauds, doux et vous pouvez en trouver un parfait pour tout type de décor. Cependant, ils accumulent également beaucoup de saleté et il est facile pour eux de se tacher.

Et tout le monde ne sait pas comment nettoyer les tapis à la maison, à tel point que de nombreuses personnes préfèrent aller à la blanchisserie pour les faire nettoyer à sec même quand un peu de bicarbonate de soude ou une machine à laver suffiraient.

Cela arrive surtout lorsque le tapis est grand ou ancien, plutôt que de risquer de les abîmer avec un nettoyage maison, vous préférez dépenser un peu plus. Et souvent on a aussi raison, mais pas toujours.

Bref, si vous êtes curieux de savoir comment nettoyer le tapis à la maison, quand laver à la main et quand dans la machine à laver, quand vous avez besoin de bicarbonate de soude et quand le nettoyage à sec est meilleur, vous êtes au bon endroit.

Avec notre guide, laver les tapis ne sera plus un mystère !

Les accessoires d’entretien des tapis que tout le monde devrait avoir à la maison

Commençons par dire que les tapis dans la maison n’ont pas seulement une fonction décorative, mais agissent également comme un filtre. Le tapis, en effet, recueille la poussière sur lui-même afin qu’elle ne reste pas dans l’air, obstruant les voies respiratoires. Cependant, c’est aussi la raison pour laquelle il est important de nettoyer votre tapis, ne serait-ce qu’en enlevant la poussière, avec une certaine fréquence. Bref, ce n’est pas seulement un meuble à laver quand il montre une tache, mais quelque chose dont il faut prendre soin.

Et c’est pourquoi, lorsque vous avez un ou plusieurs tapis à la maison, il est bon d’avoir quelques accessoires et appareils électroménagers à portée de main. Surtout : un aspirateur ou une brosse à poils doux, du bicarbonate de soude ou du vinaigre blanc, un nettoyeur vapeur et un shampoing moquette pour nettoyer à sec les éventuelles taches.

Un dernier conseil : à moins que votre tapis ne soit taché ou que vous ayez des animaux domestiques ou de jeunes enfants, il n’est pas nécessaire de le laver trop souvent. En effet, cela pourrait être nocif. Généralement, un nettoyage à l’aspirateur, à condition qu’il soit bien fait, suffit à garantir l’assainissement. Pour le lavage à l’eau, cependant, il est conseillé de ne pas procéder plus d’une fois par mois.

Comment nettoyer les tapis : les solutions pour chaque type de tache

Évidemment, il n’y a pas qu’une seule façon de nettoyer les tapis, mais plusieurs techniques qui dépendent à la fois du type de tache et du type de tapis. Dans ce guide, nous examinerons les cas les plus fréquents, et nous verrons comment les traiter.

1. Hygiène de base : nettoyer les tapis qui n’ont pas de taches

nettoyageS’il n’y a pas de taches particulières sur votre tapis, mais que vous souhaitez effectuer un nettoyage ordinaire, il vous suffit d’un aspirateur et d’un peu de détergent. Posez le tapis sur une surface plane et mettez l’aspirateur en mode tapis, puis passez-le soigneusement – mais doucement – jusqu’à ce que vous soyez sûr d’avoir enlevé toute trace de poussière. Répétez l’opération de l’autre côté du tapis également.

À ce stade, vous devez procéder au lavage. Si la taille et les étiquettes de vos tapis le permettent, vous pouvez également les passer en machine à laver. S’il s’agit par contre d’un matériau très volumineux ou délicat, procédez au nettoyage du tapis à la main avec une éponge et un mélange d’eau et de détergent délicat (celui pour la vaisselle convient également, mais en utilisant une dose plus faible) puis rinçage avec un seau. .

Alternativement, si vous en avez un, vous pouvez désinfecter le tapis avec le nettoyeur vapeur. Dans ce cas, cependant, il faut faire attention à ne pas gâcher la couleur et, si les tapis sont anciens ou délicats, il vaut mieux les nettoyer en tenant les tapis à l’envers.

2. Utilisez du bicarbonate de soude pour éliminer les petites taches

Le bicarbonate est un élément indispensable au nettoyage des tapis pour deux raisons. Comme désinfectant naturel, grâce à ses propriétés antiseptiques, et pour éliminer les petites taches incrustées en les absorbant.

bicarbonate

Dans le premier cas, il suffit de l’étaler sur tout le tapis et de le laisser poser quelques heures puis de le brosser ou de le retirer avec un aspirateur. Dans le second par contre, il faudra d’abord mouiller la tache puis verser une généreuse dose de bicarbonate à l’aide d’une cuillère. Dans ce cas également, il faut attendre quelques heures, et éventuellement répéter le traitement.

Il est également possible, notamment lorsque vous avez des tapis en jute ou en tissu non traité, qui sont plus solides et résistants, de laver le tapis avec un mélange d’eau et de bicarbonate. Saupoudrez la poussière sur le tapis, mouillez la brosse et avec elle, nettoyez toute la surface comme si vous deviez la frotter. Pour nettoyer ensuite le bicarbonate de soude, versez de l’eau sur le tapis, en le tenant peut-être au-dessus de la douche ou dans la baignoire.

3. Comment traiter les taches les plus incrustées et persistantes

Lorsque le problème de votre tapis n’est pas anodin, comme dans les cas où il y a de vraies incrustations (peut-être de la boue ramenée par les animaux) ou des taches qui ne se décollent pas, il faut procéder à des méthodes de bosse.

tapis-animaux

Le premier, pour les taches tenaces, est le shampoing moquette. C’est une solution spéciale, liquide ou en spray, qui traite les taches tenaces sans endommager le tapis. Dans ce cas il est possible de ne laver que la zone touchée, même si la meilleure solution serait de laver tout le tapis pour ne pas avoir une zone plus claire.

En revanche, lorsqu’il s’agit d’une incrustation ou d’une tache sèche, deux méthodes peuvent être utilisées. Si vous avez un nettoyeur vapeur, utilisez la buse pour nettoyer les sols ou celle pour les vêtements (la même mais plus petite) et dirigez la vapeur vers l’incrustation jusqu’à ce qu’elle soit complètement ramollie. À ce stade, retirez-le avec une éponge. Attention : n’utilisez pas les buses plus petites car vous pourriez endommager le tapis.

La deuxième option consiste à étaler de l’eau et du détergent sur l’incrustation avec la brosse à poils doux. Frottez doucement jusqu’à ce qu’il soit doux, puis essuyez les résidus avec la même brosse ou la même éponge.

Nettoyer les tapis : les erreurs à éviter

tapis-femmeVous avez sûrement remarqué qu’apprendre à nettoyer les tapis est très simple. Cependant, vous devez toujours procéder avec une certaine prudence. D’abord parce que vous ne savez pas à quel point votre tapis est délicat (sauf s’il s’agit d’un meuble ancien et précieux, auquel cas vous aurez sûrement conscience de la nécessité de le traiter avec des gants). Et deuxièmement, parce que vous ne savez pas comment votre tapis pourrait réagir si la fibre a été colorée.

Le conseil est de toujours suivre les instructions sur l’étiquette et, en cas de doute, de faire quelques tests sur un petit coin du tapis. N’oubliez pas non plus de ne mettre que des tapis synthétiques dans la machine à laver et d’utiliser uniquement de l’eau froide. En effet, laver des tissus naturels ou des tapis colorés à l’eau chaude est une erreur qui conduira sûrement à ruiner votre tapis.

Un tapis aseptisé : beau, parfumé et sain !

Maintenant que vous connaissez toutes les astuces pour garder vos tapis toujours désinfectés, il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter de profiter de la chaleur de votre maison. Un beau tapis, comme nous l’avons dit, non seulement fournit et réchauffe, mais vous protège également des maladies des voies respiratoires en ramassant la poussière sur lui-même. Bref, il prend soin de vous, comme vous avez appris à prendre soin de lui.

Compartir en facebook
Compartir en twitter
Compartir en linkedin
Compartir en pinterest
Compartir en whatsapp
Compartir en telegram